Révision générale du PLU

Un nouveau Plan Local d'Urbanisme (PLU) pour 2019

Huit ans après son approbation, il était nécessaire d'adapter le Plan Local d'Urbanisme à l'évolution économique et touristique de la commune, d'autant que l'évolution des textes législatifs et réglementaires rendait obligatoire sa mise en conformité avec les nouvelles dispositions entrées en vigueur, dont notamment :

- La loi portant engagement national pour l'environnement (Grenelle II) du 12 juillet 2010
- La loi pour l'Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) du 24 mars 2014
- La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015

Cette révision générale s’inscrit donc dans un contexte de profonde mutation territoriale puisque, à différentes échelles, notre territoire a été marqué par diverses transformations et par l’émergence de nombreux projets qui ont directement influencé nos modes de vie et le développement territorial.

Les élus souhaitent, d’une part, que le cadre urbain contribue à l’attractivité et au rayonnement de la station et, d’autre part, impulser une dynamique de rénovation dans l’enveloppe urbaine.

Cette dynamique pourrait passer par la modification de l’enveloppe des bâtiments et s’intègre tout à fait dans le projet de territoire et la nécessaire réduction de consommation de l’espace.

Les projets urbanistiques déjà présentés favorisent avant tout la reconstruction de friches touristiques sur des espaces fortement modifiés par l’homme. Ils répondent à des objectifs globaux et stratégiques en vue de :

• privilégier la reconstruction de la station dans son enveloppe,
• redynamiser les quartiers et les villages,
• favoriser des types d’hébergement visant à renouveler et pérenniser une clientèle jeune,
• améliorer les services à la clientèle et la circulation dans les villages,
• respecter les ressources du territoire.

Il s’agit d’inscrire ces projets dans une dynamique d’innovation architecturale visant à projeter l’image de Tignes pour les 50 prochaines années, tout en réaffirmant le positionnement stratégique de la station :

• l’affirmation de Tignes comme référence en matière de préparation physique des sportifs en altitude,
• l’excellence en matière de services et d’expérience clients.

En maintenant les activités agropastorales, la commune affirme ainsi sa volonté de préserver son patrimoine naturel tout en permettant la création de liaisons entre les différents espaces naturels et urbanisés. Les déplacements doux seront privilégiés, notamment les transports par câbles ou par véhicules électriques qui ont l’avantage d’être peu polluants et peu consommateurs d’espace.

Enfin, la commune souhaite répondre aux besoins de la population tignarde en matière de logements sociaux, en particulier dans le domaine de l’accession à la propriété, et redéfinir ainsi les zones AU, supprimer les dernières dents creuses, toujours dans l’objectif de favoriser l’habitat permanent.

Le PLU doit donc être actualisé pour tenir compte non seulement de toutes les évolutions intervenues et à venir mais également pour remédier aux difficultés d’application liées à sa mise en oeuvre actuellement.

L'enquête publique, conjointe à celle de la révision du RLP a eu lieu du 1er mars au 1er avril 2019 après une large concertation.